Fonderie de Coubertin Contactez-nous
 
 
 

Ressources et Compétences Fonderie

 

Compétences

 

Les techniques mises en œuvre à la fonderie sont multiples. Elles vont du moulage au sable, jusqu’à la technique millénaire et toujours actuelle de la fonte à la cire perdue (bronzes originaux numérotés). Enfin, pour répondre aux besoins de la sculpture contemporaine, la fonderie s’est dotée d’un atelier de chaudronnerie dinanderie.

Nos équipes, hautement qualifiées et disposant d’un long savoir-faire, sont capables de proposer des solutions techniques innovantes pour répondre aux travaux les plus complexes. Nous réalisons des études de projets afin de déterminer les techniques les plus adaptées en fonction notamment de la taille de l’œuvre à réaliser.

La fonderie a su très tôt adapter ses techniques, ses procédés et les matériaux utilisés pour rester au service du sculpteur. L’expérience acquise nous permet d’accompagner nos clients depuis la naissance de leur projet jusqu’à la pose de l’œuvre sur site. Dès le départ, nos équipes prennent en compte les souhaits de l’artiste, mais aussi les contraintes techniques et logistiques liées à la forme de la pièce finale, sa taille et son lieu d’exposition.

Nous restaurons également les œuvres anciennes, en bronze et/ou avec ornements en cuivre martelé/repoussé, ou encore des œuvres en métal repoussé avec des attributs de bronze. Nous assurons également la reproduction et la création d’œuvres contemporaines en métal non coulé.

Nous réalisons nous même les agrandissements et réductions d’œuvres. La fonderie, qui dispose d’un atelier de patine, est en mesure de proposer les finitions souhaitées par l’artiste.

 


 

 

Équipements

 

 

La fonderie dispose des moyens matériels et humains pour traiter toutes les techniques traditionnelles de moulage, de coulage d’œuvre en bronze, et de création de pièces en cuivre, acier, et autres alliages. Les artistes peuvent aussi créer leurs oeuvres originales sur site, la fonderie dispose en effet de capacités d’accueil et d’hébergement au sein même de la Fondation de Coubertin.


Études et conception

 

 

Notre bureau d’études prend en charge les analyses et les notes de calcul nécessaires à la conception des armatures, afin de définir les choix techniques les mieux adaptés à la réalisation de l’œuvre et à son transport futur.


Réalisation du modèle

 

 

Nous gérons les agrandissements et les réductions à partir des œuvres originales, de dessins ou de maquettes. Nos modèles peuvent être réalisés en cire, en plâtre, en terre... Nous utilisons, lorsque c’est nécessaire, des outils de numérisation et d'usinage 3D.


Le moulage

 

 

La maîtrise des savoir-faire de moulage est l’un des points forts de la Fonderie de Coubertin. Nos équipes peuvent mouler pratiquement tous les matériaux (laine, carton, bois, végétaux...). Les techniques de moulage utilisées dépendront de la taille de l’œuvre et de la recherche de rendu de la matière initiale. Nous vous conseillerons dans ces choix techniques.

 

 

La fonte

 

Les technologies que nous mettons en œuvre pour l’étape de la coulée sont de trois ordres : la fonte en moule carapace, en moule bloc ou au moulage de sable. Nous avons la capacité de réaliser des pièces de 10 tonnes en une seule coulée. La fonderie dispose d’un grand savoir-faire dans la composition des alliages et réalise des bronzes titrés d’une grande profondeur à partir de compositions anciennes.


La ciselure

 

 

Ce travail intervient après la coulée et permet de reconstituer parfaitement le modèle original aux endroits des attaques (points de contacts des broches, évents...). Ce travail est réalisé en regard du modèle et peut être vérifié par l’artiste.

 

 

La patine

 

La Fonderie de Coubertin bénéficie d’un très grand savoir-faire dans la composition et l’application des patines, de la coloration des bronzes par méthode traditionnelle à chaud. Cette étape permet de retrouver la patine originale de l’œuvre, ou de définir très précisément celle souhaité par l’artiste. La fonderie réalise également des restaurations de patine sur les œuvres anciennes.


Restauration de chaudronnerie d’art / Métaux non coulés

 

 

Pour répondre aux besoins de la sculpture contemporaine et à celle de la restauration de monuments, la Fonderie de Coubertin a su conserver la technique du métal repoussé. Empruntant à la chaudronnerie traditionnelle ses méthodes de formage, elle permet de se plier aux contraintes dimensionnelles tout en réduisant les délais et en offrant des prix compétitifs.

Dans le cadre de la restauration, nous réalisons au préalable des diagnostics d'après une étude historique et iconographique du monument et une analyse (par endoscopie et gammagraphie) des matériaux et de la structure interne. Puis, nous appuyant sur les techniques traditionnelles de la fonderie et de la chaudronnerie d'art, nous confectionnons de nouvelles ossatures résistantes. Nous nous attachons à restaurer en conservant à l'œuvre originale son intégrité.

La fonderie bénéficie d’un savoir-faire reconnu dans la restauration d’ouvrages anciens (Fontaines du château de Versailles, Archange du Mont Saint-Michel). Nous réalisons nos propres études et notes de calcul pour reproduire d’anciennes œuvres à partir d’esquisses, de dessins ou de croquis.

 

 

Services, accompagnement et pose

 

L’entreprise dispose de ses propres moyens pour assurer le suivi d’un projet de la conception jusqu’à la pose sur site. Nos équipes de techniciens peuvent intervenir partout dans le monde. Nous pouvons prendre en charge l’ensemble des aspects logistiques liés à la pose d’une œuvre, en France comme à l’étranger, pour des pièces de toutes dimensions.

 

 
Dernière modification : 25/11/2016